Chats parachutistes

Chats parachutistes

Le 18/10/2020

Idées reçues :

Les chats sont des équilibristes nés, de vrais funambules et ne peuvent pas tomber

Les chats retombent toujours sur leurs pattes

À chaque lieu de vie, ses dangers associés pour les chats :

> Si vous résidez en maison avec jardin, votre baroudeur de chat peut s’éloigner et rencontrer une voiture dont l’issue est souvent très triste.

En ville, en appartement, l’un des plus grands dangers demeure la chute de fenêtres, balcons, terrasses, toits.

Chats parachutistes : pourquoi peuvent-ils tomber ?

Nos petits félins sont très curieux et naturellement attirés par l’extérieur, (de vraies commères à la fenêtre !), beaucoup adorent se prélasser et faire une sieste au soleil et peuvent tomber bêtement lors d’un réveil ou d’un étirement mal calculé !

Toutefois, ce sont surtout de vrais petits prédateurs! En effet, une mouche ou un oiseau qui vole, vos matous d’appartement peuvent se transformer en véritables félins et n’avoir qu’une obsession, attraper cette « proie », quitte à sauter par la fenêtre ou le balcon, peu importe l’étage. Ils n’ont pas la notion du vide en état de prédation, et là, c’est le drame…

Chats parachutistes : quelles sont les conséquences d’une chute ?

D’une certaine hauteur, ils retombent sur leurs pattes, oui, cela amortit quelque peu la chute, encore que tomber sur le bitume ou la pelouse, ce n’est pas tout à fait pareil.

1er réflexe : amener votre animal chez votre vétérinaire traitant, à défaut une clinique d’urgence 24h/24, 7j/7 pour vérifier si des membres sont cassés, soulager les douleurs éventuelles, le mettre sous perfusion pour le stabiliser avant d’entamer des examens complémentaires d’imagerie (échographie abdominale, radiographies).

Même si votre chat semble aller bien, il peut avoir des lésions internes graves.

Certains s’en sortent indemnes (rarement), d’autres décèdent (souvent), et entre les deux, beaucoup ont des blessures graves :

> une, voire plusieurs pattes cassées, bassin fracturé,

> déchirure du diaphragme, du voile du palais,

> rupture vésicale,

> sans compter les chocs importants sur tous les organes vitaux, entre autres.

Les cas de chutes ne sont pas rares du tout, ils sont au contraire très (trop) fréquents en ville, entraînant décès ou complications très sérieuses et onéreuses (hospitalisations de plusieurs jours, chirurgies orthopédiques, séances de rééducation, etc.), et causant une grande culpabilité chez les propriétaires après l’accident.

Comment éviter les chutes ?

Attention !

Les chats n’apprennent pas du tout de leurs chutes passées, donc nombreux sont les récidivistes hélas.

Comme les chutes sont loin d’être anecdotiques, il est essentiel d’installer des protections adaptées à votre domicile.

Plusieurs possibilités :

filets,

> grillages,

canisses en bambou,

plaques de plexiglas,

>  encadrements moustiquaires, etc.

Pour les plus bricoleurs, vous pouvez installer vous-même une protection, ou bien faire appel à un professionnel si la configuration des lieux est plus compliquée (protection d’un velux, petit vasistas, ou encore faire un système amovible) ou si vous n’êtes pas à l’aise pour vous lancer dans ce type d’installation. Pour en savoir plus : Mon chat, mon amour; cette entreprise se déplace partout en France.

Vous l’aurez compris, la vigilance est la clef, doublée d’une sécurisation préventive.

Pour la paix de l’esprit et la santé de votre animal, mieux vaut prévenir les chutes que les guérir.

Conseils à distance ou consultation à domicile, nous vous garantissons la solution vétérinaire la plus pratique et adaptée possible.

À partir de 69€ - Du lundi au samedi - De 08:00 à 20:00 - En savoir plus

Articles dans le même thème :